AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 6 - Face à l'horde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makou Béni
Admin
avatar


Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Chapitre 6 - Face à l'horde   Dim 4 Déc - 15:19

CHAPITRE 6
The Walking Dead
 Nous suivons Bertrand qui vient tout juste de s'enfuir du supermarché, l'adolescent semblait déterminé. Déterminé à sauver Sophia, encore bloquée dans la tourelle du toit à cause d'une horde d'une centaine de zombies !  

Bertrand mit sa capuche, il était vif, ultra rapide, et tua deux rôdeurs sur son chemin avant de monter l'escalier qui menait vers le toit. Il prit le courage d'ouvrir la porte, en faisant le maximum de silence.. Il se cachait derrière des caisses, essayait de ne pas se faire repérer. Mais il avait complètement négligé l'odorat des morts marchants. Cet erreur de jeunesse pouvait être fatale ! Bertrand était maintenant face à cette horde, et il n'avait que son bâton de bois pour la repousser. Bien que le marseillais pratiquait couramment le bozendo, le surnombre donnait l'avantage aux monstres affamés, Bertrand n'avait pas d'autres solutions que de s'enfuir. Intelligent, il partit vers la gauche et escaladait un muret. Mais c'était tellement haut, qu'il fut obligé de sacrifier son bâton pour parvenir à monter en faisant la perche. Toute la foule de contaminé lui mettait cette pression angoissante et Bertrand était triste d'avoir abandonné son bâton, il n'a désormais plus d'arme pour combattre, et cet objet lui était cher, car c'était son grand père qu'il adorait tant qui lui avait offert pour ses 18 ans.

Il longea le chemin en mi hauteur, sauta sur une plateforme un peu plus haute, en dessous, suivaient tous les infectés en folie. Le jeune marseillais était maintenant face à la tourelle, pas face à la porte d'entrée, mais devant une sorte d'échelle qui pourrait lui permettre d'atteindre le dernier étage de cette sombre tourelle.


Allait-il escalader ? Les paliers d'échelles étaient peu fiables, peu solides. Bertrand réfléchissait, la tour était relativement haute, Bertrand avait peur du vide depuis tout petit, mais il se força à grimper. Il grimpait, grimpait, grimpait et ne s'arrêtait pas au risque d'avoir le vertige et de tomber. Ce fut long et dur ! Et une fois arrivé, Bertrand entra par une fenêtre ronde qu'il cassa avec son coude, et se trouvait désormais dans un sorte de grenier sinistre.


Bertrand - Il y a quelqu'un ?

Personne ne répondait, Bertrand fit alors une pause, il avait en dessous de son grand manteau un sac à dos remplis de provisions. Il s'assied sur un coin, prit un peu d'eau, une galette bio et alors qu'il profitait de ce moment... Il entendit des bruits de pas... Il commençait alors à se relever, à se diriger vers une porte... il ouvrit la porte mais il y avait rien mis à part quelques cartons... Il entendit un bruit d'ouverture derrière lui, se retourna immédiatement par réflexe..  


C'était Sophia ! Qui apparaissait depuis la trappe ! La demoiselle de 24 ans était doté d'une mini caméra insérée sur son haut, sans doute celle d'Alfredo, elle la mit vers Bertrand afin d'envoyer le message au militaire italien.

Sophia - Bien le bonjour jeune homme ! Bertrand, si je me souviens bien, nespa ?

Bertrand était surpris, à la fois rassuré et très heureux ! Il aida Sophia à remonter sur le grenier, Bertrand prit la mini caméra et prononçait avec sa bouche en articulant

Bertrand - ON ARRIVE. ON... ARRIVE.. ON ARRIVE.. RESTEZ... RESTEZ OU VOUS ETES... ON ARRIVE...

Bertrand ne pouvait pas voir Makou et Alfredo, mais il voulait les informer qu'il ne voulait pas qu'ils viennent à sa rescousse, ce serait trop dangereux ! Il continuait alors d'articuler afin d'être certain de se faire comprendre, car effectivement, Alfredo ne pouvait que regarder et non entendre les sons. Bertrand se mit ensuite à discuter avec Sophia. La jeune femme n'avait pas bu, ni mangé depuis une éternité. Bertrand lui donna de quoi boire et grignoter.

Sophia - Je te remercie.

Disait la parisienne au marseillais en dévorant ses céréales, et en buvant toute la bouteille de cristaline

Bertrand - C'est normal.

Bertrand lui était pensif, qu'allaient-ils faire ? Rejoindre Makou et Alfredo et donc se mettre à nouveau en danger ? Ou alors s'évader du toit et partir de ce centre commercial inondé de monstre ?
Chapitre 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kohlantarpg.forum2ouf.com
 
Chapitre 6 - Face à l'horde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Koh Lanta RPG :: Walking Dead Fic :: Les chapitres-
Sauter vers: